Marie-Hélène Le Bourvellec

Marie-Hélène Le Bourvellec, née en 1948, éducatrice spécialisée retraitée depuis 10 ans.

En 1971, à 22 ans, je trouve un emploi au foyer de Saint Maudet, et une maison à l’orée du bois, ou trois enfants naitront et grandiront. Et c’est maintenant mes deux petits-fils qui viennent aux vacances courir dans le jardin.

          Mon bonheur à vivre entourée de nature entre mer et forêt, dans une commune à taille humaine, où rencontrer les autres a du sens, ne s’est pas émoussé au fil du temps.

          Mon engagement au service de la commune date de 2008, dans l’équipe de Jacques Juloux : découverte de la vie politique municipale après une vie professionnelle et associative tournée vers l’engagement social et solidaire. Je travaille alors auprès de Mithé Goyon aux affaires sociales. Naturellement, en 2014 je renouvelle ma confiance à Jacques Juloux dont je partage les valeurs, et depuis six ans je suis à mon tour adjointe aux affaires sociales.

Quand s’est approché le temps de nouvelles élections municipales, c’est vrai, j’ai dit que je quittais le navire… mon âge m’y autorise. Mais abandonne-t-on à l’aube d’un nouvel élan, quand l’ouverture prochaine d’un espace dédié à la solidarité ouvre des perspectives dont j’ai rêvé, pour lesquelles j’ai œuvré ces douze dernières années ? Il me reste plein d’énergie pour accompagner les cloharsiens vers leur réalisation, et pour aider notre commune vers toujours plus de solidarité.

Voilà pourquoi je choisis de « repartir », de continuer à mettre ma passion et mes savoir-faire au service de tous et chacun, et de prendre place dans une nouvelle équipe riche de diversités, de sérieux et d’enthousiasme.

Publicité